Marquer l'histoire de l'Estrie : Guy Mathonet

Guy Mathonet entame sa 26e année officielle au baseball mineur. Son intérêt pour le baseball a vraiment commencé avec l’arrivée des Expos à Montréal. Le fait d’assister à des parties au stade Jarry était extrêmement intéressant pour un jeune garçon de Rock Forest. Il aimait regarder et comparer les statistiques des joueurs. C’est à ce moment qu’il a commencé à s’intéresser au marquage. Sans avoir suivi ses stages de marqueur, il a commencé à marquer des parties de balle molle pour le plaisir.

Par la suite, Guy a commencé comme responsable des marqueurs à Rock Forest. Même s’il avait une bonne base au baseball, il était important pour lui de suivre les formations de marqueur pour pouvoir aider ses jeunes marqueurs adéquatement. Au fil des années, il a participé à plusieurs événements de baseball tels que les Jeux du Québec à Sherbrooke en 1995, les Jeux du Canada en 2011 et de nombreux championnats provinciaux et canadiens en tant que marqueur et superviseur. Sa plus belle expérience demeure le championnat mondial junior à Sherbrooke en 2002. En plus d’avoir du baseball de haut calibre, il a appris le matin même de la partie qu’il fallait marquer de manière internationale. Il y avait des marqueurs d’expérience et de qualité qui ont appris un nouveau système en seulement quelques minutes.

De plus, Guy est un formateur senior depuis plus de 15 ans et a formé de nombreux marqueurs. En plus d’être marqueur, il a été impliqué à plusieurs niveaux associatif et régional. De responsable des marqueurs à vice-président et président, il occupe présentement le poste de registraire régional pour une dernière année. Guy a également fait parti du comité provincial des marqueurs pendant de nombreuses années. Guy Mathonet est un bénévole d’exception!

Pour Guy, être marqueur, c’est regarder des parties de baseball, des bonnes et des moins bonnes, et apprendre à prendre des décisions sur le champ (on n’a pas droit aux reprises vidéo comme dans les ligues majeures!). Être marqueur, c’est aussi développer notre jugement, mais également de rencontrer plusieurs joueurs, entraîneurs, arbitres ainsi que des annonceurs. Quand tu as la chance de partager la même « cabane » de marqueur qu’avec Jacques Doucet, toujours prêt à donner des conseils ou raconter une anecdote sur ses années avec les Expos, ça n’a pas de prix! Sans oublier les Denis Cabana, Sébastien Goulet, Robert Legault, Steve Gosselin et plusieurs autres.

Pour les prochaines années, Guy a beaucoup plus de temps libre. Quand on a connu l’arrivée des Expos à Montréal, c’est signe que l’on n’est plus une jeunesse! Il est donc maintenant le temps de ralentir et de laisser la place aux plus jeunes tout en continuant à marquer une ou deux parties par semaine.

Au nom du comité provincial des marqueurs de Baseball Québec, nous tenons à te remercier pour ton implication durant ses nombreuses années. Ce fut un plaisir de te côtoyer et de travailler avec toi sur plusieurs projets. Nous te souhaitons la meilleure des chances dans tes projets actuels et à venir!